Les actualités

Quisque velit nisi, pretium ut lacinia in, elementum id enim.
Vestibulum ante ipsum primis in faucibus

Le réseau Rebond est une réussite qui pourrait faire des émules

22 février 2021 | Actualités, Commission permanente | 0 commentaires

Intervention de Rose-France Fournillon lors de la Commission permanente de la Métropole de Lyon, le lundi 22 février 2021, sur le dossier 2021-357 « Lecture publique – Demande de subvention auprès de l’État pour l’animation du réseau métropolitain des médiathèques – Attribution de subventions aux festivals littéraires pour 2021″

Monsieur le Président, Chers collègues,

La délibération qui va être portée au vote de la commission, qui a notre assentiment,  intègre l’animation du réseau métropolitain des bibliothèques. C’est avec intérêt que le groupe Synergies constate le soutien de la DRAC et sa proposition pour que notre Métropole s’engage dans l’élaboration d’un contrat territoire-lecture (CTL) d’une durée de 3 ans pour en soutenir l’activité et le développement. Le groupe Synergies constate également avec plaisir la réussite du premier contrat signé entre la Métropole, la DRAC et 8 communes de l’Ouest Lyonnais autour du réseau de médiathèques que nous avons dénommé Rebond.

Il est important de préciser que le réseau Rebond est né de la volonté des bibliothécaires des 8 communes. Ceux-ci ont travaillé pour proposer à leurs élus une charte de coopération interbibliothèques qui, validée par les élus,  a abouti à une première convention cadre de partenariat pour la mise en réseau autour de plusieurs objectifs qui vont de la facilitation de l’accès aux documents et l’amélioration de l’offre documentaire à l’enrichissement du travail des salariés et des bénévoles, la rationalisation des coûts par une mutualisation des moyens ou encore la mise en place d’animations et d’événements.

Aujourd’hui, Rebond regroupe donc 8 bibliothèques, 25 salariés et 50 bénévoles, et compte 173 800 documents. Le réseau dessert une population de plus de 55 000 habitants, parmi lesquels 16% (soit 8700 personnes) sont inscrits, avec une carte unique permettant l’emprunt dans les 8 bibliothèques.

Chaque mois, le réseau Rebond prête entre 32 000 et 35 000 documents. La seule mise en réseau en septembre 2019 avait fait bondir les prêts de 16,5% en un mois.

Le réseau Rebond ce sont aussi  des actions culturelles à l’échelle du bassin de vie. Pour ne citer qu’elles : le prix jeunesse des Monts d’Or pour les 8-12 ans, le festival du livre jeunesse d’Écully qui rayonne sur toutes les bibliothèques grâce à l’accueil d’auteurs, ou encore le prix Summer, prix littéraire dans le cadre du festival du livre de Bron. Je cite également volontiers le mois Robot qui est actuellement en cours, avec ses ateliers robotique et découverte de la programmation informatique réalisés grâce à l’appui technique de la Métropole qui prête les robots et forme à leur utilisation.

Vous l’avez compris, ce réseau né de la base est une réussite et, malgré sa jeunesse, nous pouvons nous projeter dans les années à venir

Le projet de délibération qui nous est aujourd’hui soumis nous propose de missionner un cabinet externe pour l’évaluation du réseau Rebond, avec une enveloppe estimée à 15 000 euros.

Si l’évaluation du réseau Rebond est utile, notamment si elle vise à permettre de développer et ou de consolider des réseaux de bibliothèques sur le territoire métropolitain, le principe de l’externalisation tout comme le montant annoncé nous interrogent.

Plutôt que de toujours chercher en externe comme si nous n’en avions pas les moyens en interne, la Métropole pourrait, et devrait d’ailleurs, s’appuyer sur les compétences des professionnels des médiathèques et bibliothèques qui ont à la fois créé le réseau et le font vivre et évoluer, tout comme elle pourrait et devrait s’appuyer sur les compétences qui sont nombreuses dans nos services, à la Direction de la Prospective, qui dispose d’un service suivi et évaluation des politiques publiques, et à la Direction de la Culture, qui dispose d’un service accompagnement des coopérations et lecture publique.

La coordonnatrice du réseau a dressé un bilan de fonctionnement très détaillé  à l’occasion du renouvellement des conventions signées par chaque commune, qui pourrait nourrir de façon très pertinente l’évaluation.

Je renouvèle donc le souhait que, pour cette évaluation, nous fassions confiance aux compétences et aux expériences des professionnels au sein de nos communes ou de la Métropole. Ils seraient par ailleurs tout à fait en capacité, dans une démarche projet, de réaliser un cahier de bonnes pratiques voire un cahier des charges pour que la réussite du réseau Rebond fasse des émules sur d’autres territoires.

Je vous remercie.

mars 2021
avril 2021
mai 2021
Pas d'événement actuellement programmé.
Afficher plus