Les élections métropolitaines

Les élections métropolitaines

Les dimanches 15 et 22 mars, les électeurs et électrices des 59 communes de la Métropole de Lyon vont élire les membres du conseil de la Métropole. Les 150 conseillères et conseillers métropolitain·es siègeront pour 6 ans. Ces élections ont lieu en même temps que les élections municipales.

Ce sera la première élection au suffrage universel direct de cette assemblée.

14 circonscriptions dans la Métropole pour élection

La Métropole a été divisée en 14 territoires : ce sont des circonscriptions électorales.

Voir la carte et la liste des circonscriptions

Comment seront élus les 150 conseillers métropolitains

Le modèle choisi pour l’élection des conseillers métropolitains est celui du scrutin proportionnel de listes paritaires à deux tours avec prime majoritaire.

Chaque candidat·e à l’élection dans une circonscription doit constituer une liste avec une alternance de femmes et d’hommes. C’est ce qu’on appelle des « listes paritaires ». Lors de l’élection, les électeurs votent pour une des listes candidates dans leur circonscription.

Comment se passe l’élection ?

Au premier tour de l’élection dans une circonscription, si une liste obtient la majorité absolue des suffrages exprimés, elle remporte automatiquement la moitié des sièges de cette circonscription. L’autre moitié des sièges est répartie de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des voix, y compris la liste gagnante.

– Si aucune liste n’a la majorité absolue, il y a un deuxième tour.

– Pour le deuxième tour, seules les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages sont autorisées à se maintenir. Les listes ayant obtenu au moins 5 % des voix au premier tour peuvent fusionner.

À l’issue du second tour, la liste en tête obtient automatiquement la moitié des sièges de la circonscription. L’autre moitié des sièges est répartie de façon proportionnelle entre toutes les listes présentes au second tour, ayant obtenu plus de 5 % des voix, y compris la liste gagnante.

Après l’élection

Le jeudi suivant l’élection, donc le 19 ou le 26 mars s’il y a un 2ème tour, les 150 nouveaux conseillers métropolitains se réuniront pour la première fois et éliront à la majorité le président ou la présidente de la Métropole de Lyon.

 

Le Conseil de la Métropole est l’organe délibérant de la Métropole de Lyon. Il règle, par ses délibérations, les affaires de la Métropole de Lyon. 165 élus siègent au conseil de la Métropole de Lyon et représentent les 59 communes du territoire.

Fonctionnement du conseil de la Métropole

Le Conseil de la Métropole est réuni, à l’initiative de son président, au moins une fois par trimestre.

Le président du Conseil de la Métropole est l’organe exécutif de la Métropole de Lyon. Il prépare et exécute les délibérations du Conseil de la Métropole ainsi que les décisions de la Commission permanente, ordonne les dépenses et prescrit l’exécution des recettes. En cas d’absence ou d’empêchement, sa suppléance est assurée par le premier vice-président ou par un vice-président pris dans l’ordre des nominations.

Le Conseil de la Métropole délègue une partie de ses attributions au président et à la Commission permanente.

Pas d'événement actuellement programmé.